Compte-rendu de l’AG 2017
Article mis en ligne le 27 mars 2017
dernière modification le 28 mars 2017
logo imprimer
Assemblée Générale Ordinaire du vendredi 24 mars 2017 à 20 h 30
Salle de Justice – Mairie de Crécy-la-Chapelle
1 - Rapport moral : réalisations (rapport AADR), actions et démarches, photos…, (vote),
2 - Rapport financier (vote), cotisation 2017 (vote)
3 - Projets
4 - Verre de l’amitié et appel des cotisations 2017

25 personnes étaient présentes, 10 avaient donné leur pouvoir et plusieurs autres s’étaient excusées dont Bernard Carouge, maire de Crécy-la-Chapelle, Franck Riester, député, Daniel Nalis, maire de Guérard...

1-Rapport moral par la présidente : Année 2016 - Amitié Brie Bénin :

- 72 (66 en 2015, 57 en 2014 et 37 en 2013) membres adhérents. Plusieurs de nos soutiens nous ont quittés en 2016, comme Serge Philippe et surtout Michel Houel qui a été à l’origine de l’association, y a toujours cru et avec qui nous avions encore tant de projets.
- Plus de 250 « sympathisants » (liste de diffusion)
- 5 réunions du Conseil d’administration
- Réunion avec Guillaume Chogolou en septembre où, après une projection des photos de la ferme, du château d’eau, chacun a pu poser des questions au président béninois d’AADR
- Participation à :
• La brocante : pesée du panier gourmand et information sur l’association (dessins africains et masques pour les enfants)
• La Foire de la St Michel (enveloppes gagnantes : dons des sympathisants)
• Au marché de de Noël (objets de l’artisanat béninois) de Guérard
• Concert de Noël offert par la chorale « Les EnChanteurs » à l’église de Villiers-sur-Morin
• Intervention à l’école l’Eau Vive en CE1 : dans le cadre du programme de ce niveau – sensibilisation à la solidarité et les enfants du monde – des membres d’ABB animent des demi-matinées : photos des enfants béninois, des écoles, de la vie quotidienne, des jeux… sensibilisation aux problèmes rencontrés…

- Mise à jour du site internet www.amitie-brie-benin.com, bénévolement par Jean-Michel Sagnes qui en assume de plus les frais. Depuis 2011, 85 articles y sont parus. En 2016, 55% sont issues de la France et globalement 61,6% d’Europe, 12.8 % des USA et globalement 17.3 d’Amérique du Nord, 6.1 % du Bénin et globalement 18.1 % d’Afrique.
- Des membres du bureau, des membres de l’association, des sympathisants très investis pour l’organisation de toutes les manifestations (pour la brocante : dès 6h le matin – appel à l’aide pour le 30 avril !)

- Jean-Louis Vaudescal, producteur de miel, souhaite fédérer des producteurs du monde et a lancé un appel à l’association pour rentrer en contact avec des producteurs béninois. Guillaume Chogolou a été informé et est personnellement intéressé…

- Subventions :
• La commune de Crécy-la-Chapelle a donné une subvention de 400€ pour 2016
• La commune de Villiers-sur-Morin a donné 100€
Grand merci pour ces subventions

- Démarche : dossier pour obtenir la déduction fiscale : la réponse est négative car l’association ABB doit être officiellement décisionnaire des projets (les décisions sont toujours prises après échange entre AADR et ABB…) et donc, par exemple, avoir un de ses membres dans le conseil d’administration d’AADR. Guillaume Chogolou étudie les modalités de modification des statuts d’AADR.
- Aucune somme adressée par ABB à AADR en 2016. En effet, en accord avec Guillaume Chogolou, l’association ABB conserve en banque les sommes collectées pour financer plusieurs classes à l’école Houngo.
- La subvention de 2500 € octroyée par Franck Riester, député, sur sa réserve parlementaire a été versée en juillet. Cette somme est destinée à la construction de classes à l’école Houngo. Grand Merci !
- Le solde de la subvention du Conseil Régional, soit 1500 € a été versé. Destinée à financer le forage qui avait été omis dans le devis initial, elle sera envoyée avec la somme récoltée pour l’école – nous optimisons les envois pour diminuer les frais bancaires.
- Des membres de l’association ont envoyé des vêtements pour les enfants de Tori…

Un grand merci
- A tous ceux qui se sont investis dans les préparations, animations : Germaine, Isabelle, Jeannine, Mireille, Eve-Marie, Françoise, Sylvie, Christiane, Frédérique, Brigitte …, Patrice, Pierre, Francis, Jacques, Michel, Jean-Michel, Alain, Jean-Marc, Claude, Marc...
- A « AC Magic » qui organisait la brocante et nous a offert le gîte à la brocante, le barnum et l’équipement, à Marc Robert pour son aide logistique et son soutien financier lors de la Foire de la Saint Michel et à la commune de Guérard pour le marché de Noël.
- A la chorale « Les EnChanteurs » pour le superbe concert offert en décembre au profit de l’association et particulièrement de l’école Houngo et à la paroisse qui nous a accueillis à l’église de Villiers-sur-Morin.
- Aux municipalités qui nous soutiennent : Villiers-sur-Morin et Crécy-la-Chapelle pour les subventions qu’elles accordent à l’association
- A tous les généreux donateurs, ceux qui offrent des lots pour la Foire de la St Michel : commerçants créçois,…
- A notre sénateur, trop tôt disparu, et à notre député qui n’ont jamais manqué de s’intéresser à notre action, nous ont visités à chaque manifestation
- A notre conseillère régionale qui suit attentivement nos dossiers…

Bilan AADR (« Association d’Action pour le Développement Rural »)- année 2016

Bilan financier de l’année 2016

I. RECETTES
A. Vente de vaches, porcs, de poissons et de lapins

- Bœufs (3) : 1 250 000 f
- Porcs, adultes et jeunes (40) : 1 100 000 f
- Poissons en Février 2016 : 450 000 f
- Poissons en Septembre 2016 : 380 000 f
- 40 lapins en Février 2016 : 120 000 f
- 42 lapins en Avril 2016 : 160 000 f
- 35 lapins en Juin 2016 : 90 500 f
- 40 lapins en Septembre 2015 :135 000 f
- 40 lapins en Décembre 2015 : 128 500 f

TOTAL 1 : 3 814 000 F

B. Service d’eau
TOTAL 2 : 35 000 F

C. Du moulin
TOTAL 3 : 290 000 F

TOTAL DES RECETTES : Total 1 + Total 2 + Total 3 = 4 139 000 F (6 309,86 euros)

II. DEPENSES  :
Charges (salaires, nourritures pour les animaux, soins, déplacements, travaux divers, etc)
DETAILS DES DEPENSES :
- Salaire du bouvier (janvier-décembre 2016) : 30 000 F x 12 = 360 000 F
- Salaire du porcher (janvier-décembre 2016) : 30 000 F x 12 = 360 000 F
- Salaire du deuxième porcher (Février-décembre 2016) : 30 000 F x 11 = 330 000 F
- Salaire du vétérinaire : (janvier-décembre 2016) : 25 000 F x 12 = 300 000 F
- Nourriture pour les porcs (drèche, tourteau de palmiste, compléments alimentaires + transport) : 370 000 F
- Achat d’alevins + transport : 100 000 f + 50 000 f = 150 000 f
- Nourriture pour les poissons (provende) : 280 000 F
- Achat de lapins : 40 000 f
- Nourriture pour les lapins (provende) : 390 000 F
- Maintenance de l’installation des plaques solaires + matériels : 80 000 f
- Produits vétérinaires pour les soins des bêtes (vaches, cochons, lapins, volailles et poissons) : 290 000 F
- Déplacements (Maurice et François) : (15 000 F x 2) x 12 = 360 000 F
- Sarclages : 100 000 F
- Carburant : 120. 000 F
- Achats d’outils (houes, coupes-coupes, râteaux) pour le jardinage et le nettoyage : 45 000 f
- Achat de graines et de produits de traitement des plantes (jardin) : 60 000 f
- Maintenance et entretien de la pompe immergée pour le château d’eau : 80 000 f
- Culture : manioc (boutures + semence), maïs pour les cochons : 80 000 F
- Frais bancaires : 5500 F X 12 = 66 000 F

TOTAL : 3 861 000 F (5 886,05 euros)

BALANCE : 4 139 000 F (6 309,86 euros) - 3 861 000 F (5 886,05 euros)
= 278 000 F 423.80 euros).

Cette année 2016, et pour la première fois, nos comptes sont équilibrés en recettes et en dépenses, bien que nous n’ayons pas reçu de l’aide de l’extérieur. Et nous avons fait une petite marge bénéficiaire de 423 euros. L’autosuffisance n’est vraiment plus loin, pour ce qui concerne les charges et le fonctionnement ordinaires.

Nous réitérons nos vifs remerciements à l’Amitié Brie Bénin, à tous ses adhérents et sympathisants, aux communes de Crécy et de Villiers, à la Région de l’Ile de France et à tous les élus à différents niveaux qui nous soutiennent et nous accompagnent dans nos projets à Tori pour le développement de cette localité.

Bilan AADR
Comme ce fut le cas l’année dernière déjà, en 2016, nous n’avons pas créé de nouveaux secteurs d’activités sur la ferme de Tori. Nous avons essayé de conforter l’existant.

Ainsi, les activités à la porcherie ont bien repris après la période difficile de peste porcine d’il y a deux ans et la reprise au ralenti l’année dernière. Nous avons de nombreux porcs, mâles et femelles, avec maintenant, un mélange de variétés locales. Le principe reste le même : après la mise bas des truies, nous élevons les porcins que nous engraissons ensuite jusqu’à ce qu’ils atteignent le poids et la taille requis pour les vendre. Nous avons vendu une quarantaine de porcs sur pieds.

Au niveau de la pisciculture, l’élevage s’est poursuivi cette année encore avec des poissons-chats et des tilapias dans les quatre bassins et nous avons eu deux pêches-ventes en février et en septembre.

A l’étable, les vaches se portent bien. Nous comptions en fin 2016 36 bêtes (vaches, bœufs et veaux). Tous les jours de l’année, Amadou, le vacher les conduit au pâturage, entre 8h et 18h. Il trait du lait à partir duquel sa femme fabrique du fromage frais et vendu aux habitants du village et sur le marché de Tori gare. Quelques fois, des commandes de fromage sont lancées depuis Cotonou… Après mure réflexion entre les membres du comité de direction de l’association et dialogue avec Amadou, nous avons décidé finalement de laisser tout le lait à celui-ci. Le principe précédemment négocié avec lui était qu’il nous donne un litre de lait sur cinq de recueillis, le but étant de pouvoir constituer une réserve dans la caisse pour les besoins du troupeau ou même de sa famille. Il nous sollicite de temps en temps pour de l’aide en effet. Il nous est apparu qu’à cause de cette petite part à nous verser, Amadou exagère dans la traite des vaches et il nous a semblé que les veaux pouvaient en manquer des fois… Aussi avons-nous décidé de tout lui laisser en contrepartie de quoi nous avons exigé qu’il veille à être raisonnable dans la traite des vaches, de sorte que les veaux aient suffisamment de lait pour être en forme. Nous vendons les vaches fatiguées qui ne donnent plus de veaux ainsi que les bœufs que nous ne souhaitons pas garder dans le troupeau. A cause du nombre des vaches relativement important, Amadou, continue de réclamer de l’aide. Un jeune peulh de sa famille l’avait aidé quelque temps dans la conduite des bêtes au pâturage mais celui-ci n’est pas resté longtemps, malheureusement. Amadou et sa femme attendent un événement heureux dans les mois à venir. Sa femme est enceinte. Un troisième enfant est donc attendu après Hassane et Boubacar.

A la lapinerie, RAS, ces animaux sont toujours aussi prolifiques. Nous avons vendu plus de 200 lapins.

Le moulin tourne et continue de rendre service toutes les fois que les femmes apportent des céréales à moudre.

Au poulailler, en dehors des quelques poulets bicyclettes, François tient un petit élevage de pintades et de canards.

Les cultures maraîchères ont été moins intensifiées cette année 2016. Cependant, on a continué à en faire et les fruits sont destinés aux familles des exploitants.

Le verger de lauriers continue à prendre. Quelques-uns parmi les pieds ramenés de Crécy l’automne dernier ont survécu.

Un champ de papayers a été lancé vers la fin de l’année 2016 où nous avons planté une variété de papayes dites « solo », très recherchée.

Le château d’eau réalisé fait vraiment le bonheur de plus d’un. Les ouvriers peuvent nettoyer plus facilement la porcherie et le clapier des lapins et arroser les plantes. Mais il nous permet surtout d’avoir de l’eau potable pour les habitants de la ferme et des hameaux environnants. La distribution de l’eau potable se fait tous les jours aux villageois qui en manifestent le désir, contre une petite participation aux frais de carburant pour le groupe électrogène. Le service de distribution est assuré par deux dames du village, sous la supervision de Malraux. Quelques réticentes sont à signaler cependant de la part de certains habitants qui, malgré tout, continuent de s’approvisionner à l’eau de rivière et du puits pour leurs besoins.

Un projet que nous aimerions pouvoir concrétiser dans le futur sera d’initier l’élevage des poules pondeuses.

Ce rapport moral est accepté à l’unanimité.

2 - rapport financier présenté par la trésorière,

-  Bilan des manifestations :

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

- Proposition de cotisation : Le bureau propose de maintenir le montant de la cotisation à 15€.

Le montant de la cotisation 2017, soit 15€, est approuvé à l’unanimité.

(38 adhérents sont aujourd’hui à jour de leur cotisation)

3 - 2017 : projets, questions diverses

- Le projet 2017 : comme en 2016, Il s’agit de construire plusieurs classes à l’école Houngo. Il y a aujourd’hui 3 classes en dur pour 245 enfants et 3 abris assez précaires et exposés à la pluie, au vent. La classe pré-élémentaire compte 85 élèves, d’autres niveaux 51, 44 …
Devis pour 1 classe et une réserve : 13 500 € HT, pour 2 classes : 15 500 € HT, pour 3 classes : 26 000 € HT.
- Nous ne pourrons pas compter sur des subventions en 2017, année électorale, à l’exception de celle de la municipalité de Crécy la Chapelle déjà annoncée. De plus, la Région Ile de France a exclu le Bénin des pays éligibles à ces dites subventions…
- Manifestations :
• Brocante, le 30 avril : sur le stand, dessins africains pour enfants, paniers gourmands à peser.
• Le 17 juin, à 20 h 30, à Roissy- en-Brie, concert des élèves de Joëlle Balestier.
• Foire de la St Michel, les 23 et 24 septembre. Nous recherchons des gros lots. Nous avons un vélo femme (VTC) qui sera vérifié.
• Les marchés de Noël : Guérard ? Crécy-la-Chapelle les 2 et 3 décembre.
• Spectacle : la salle Altmann est réservée le dimanche 8 octobre pour une animation de danse latino avec Aurore Limmois (voir pour la SACEM) – à organiser.
• Poursuite du projet de sensibilisation des élèves de CE1 à la vie des enfants au Bénin : échanges entre l’école créçoise et l’école Houngo de Tori : dessins, questionnaires, photos …
• Contact a été pris avec la maison de retraite pour proposer une projection des photos de Tori et échange sur nos actions. Le programme des animations est bouclé pour ce semestre, mais la directrice sait qu’elle peut nous contacter.
• Pour janvier 2018, un voyage au Bénin est en projet.

Pour toutes ces manifestations, nous avons besoin de bénévoles ! Venez nous rejoindre et partager ces moments en toute convivialité…

Rappel : Conseil d’administration élu pour 2 ans le 15 avril 2016 et bureau élu par le CA à la suite :
- Michelle Beurrier
- Patrice Chrétien (secrétaire adjoint)
- Jeannine Godard (secrétaire)
- Jacques Guillaumy (vice-président)
- Mireille Huyghe
- Christian Latieule
- Brigitte Letissier (présidente)
- Germaine Limmois (trésorière)
- Alain Macquart (trésorier adjoint)
- Jean-Michel Sagnes
- Françoise Vacslavik

L’Assemblée Générale est close à 22 h 30

4 - Verre de l’amitié et appel des cotisations 2017

Et n’hésitez pas à consulter le site internet www.amitie-brie-benin.com
et la page facebook : Amitié Brie Bénin




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs



2011-2018 © Association Brie Benin - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48
Hébergeur : OVH
Audience